La reprise de l’activité est essentielle et elle doit nécessairement se faire dans le respect de la protection de la santé des salariés.

PETIT RAPPEL DES OBLIGATIONS LÉGALES

Les locaux de travail doivent être aménagés de façon à garantir la santé et la sécurité des collaborateurs.

Ils doivent être tenus dans un état constant de propreté, présenter les conditions d’hygiène et de salubrité nécessaires et être dégagés de tout encombrement.

Les installations et dispositifs techniques et de sécurité doivent être entretenus et vérifiés périodiquement. L’employeur doit également respecter des normes particulières notamment en ce qui concerne l’hygiène :

  • aération et assainissement des locaux,
  • éclairage (lumière naturelle suffisante dans les locaux de travail autant que possible),
  • chauffage,
  • protection contre le bruit,
  • aménagement des postes informatiques (de manière à limiter le stress, la fatigue visuelle, les troubles musculo-squelettiques et les rayonnements émis par les écrans),
  • protection contre le tabac,
  • installations sanitaires,
  • signalisation des zones de danger,
  • matériel de premiers secours,
  • prévention et lutte contre l’incendie et les risques liés aux installations électriques.

PROTOCOLE DU GOUVERNEMENT

Pour cela, le ministère du Travail a publié un protocole national de déconfinement pour aider et accompagner les entreprises et les associations, quelles que soient leur taille, leur activité et leur situation géographique, à reprendre leur activité tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés grâce à des règles universelles.

En savoir plus :

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/deconfinement-et-conditions-de-reprise-de-l-activite/

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/deconfinement-et-conditions-de-reprise-de-l-activite/article/protocole-national-de-deconfinement-pour-les-entreprises-pour-assurer-la

Téléchargez le protocole de déconfinement du Ministère du Travail